03 décembre 2008

"Pour avoir droit à une étincelle d'éternité, il faut avoir aimé." Jacques Attali
Posté par sachaguitry à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2008

L'étoile du diable

Quatrième de couverture Eté caniculaire à Oslo. Depuis l'assassinat de sa coéquipière, Harry Hole, flic acharné et intuitif, a sombré dans l'alcool et le désespoir. Les deux inspecteurs menaient une enquête sur un trafic d'armes auquel certains éléments corrompus de la police seraient mêlés. Paranoïaque et à bout de nerfs, Hole entame une longue descente aux enfers que rien ne semble pouvoir arrêter. Alors que ses supérieurs pensent à le suspendre, une sanglante affaire va le remettre sur les rails. Depuis quelques jours, des... [Lire la suite]
Posté par sachaguitry à 13:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
29 novembre 2008

Soleils couchants Une aube affaiblieVerse par les champsLa mélancolieDes soleils couchants.La mélancolieBerce de doux chantsMon coeur qui s'oublieAux soleils couchants.Et d'étranges rêves,Comme des soleilsCouchants, sur les grèves,Fantômes vermeils,Défilent sans trêves,Défilent, pareilsA de grands soleilsCouchants sur les grèves.Paul Verlaine
Posté par sachaguitry à 00:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 novembre 2008

L'homme a ce choix : laisser entrer la lumière ou garder les volets fermés.  Henry Miller
Posté par sachaguitry à 19:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 novembre 2008

J'étais derrière toi

C'est dans la trentaine que la vie m'a sauté à la figure.J'ai alors cessé de me prendre pour le roi du monde et je uis devenu un adulte comme les autres, qui fait ce qu'il peut avec ce qu'il est.J'ai attendu la trentaine pour ne plus avoir à me demander à quoi cela pouvait bien ressembler, la souffrance et le souci, la trentaine pour me mettre, comme tout le monde, à la recherche du bonheur. Qu'est-ce qui s'est passé ? Je n'ai pas connu de guerre, ni la perte d'un proche, ni de maladie grave, rien. Rien qu'une banale... [Lire la suite]
Posté par sachaguitry à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2008

"La naissance, la beauté, la bonne façon, le raisonnement, le courage, l'instruction, la douceur, la jeunesse, la libéralité et autres qualités semblables, ne sont-elles pas comme les épices et le sel, qui assaisonnent un homme ?" William Shakespeare
Posté par sachaguitry à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2008

L'effet papillon

Une théorie prétend que si l'on pouvait retourner dans le passé et changer quelques détails de notre vie, tout ce qui en découle serait modifié. On appelle cela "l'effet papillon". Evan Treborn a cette faculté. Fasciné, il va d'abord mettre ce don au service de ceux dont les vies ont été brisées dans leur enfance. Il peut enfin repartir dans le passé et sauver la seule jeune fille qu'il ait jamais aimée.Mais Evan va découvrir que ce pouvoir est aussi puissant qu'incontrôlable. Il va s'apercevoir que s'il change la... [Lire la suite]
Posté par sachaguitry à 19:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 novembre 2008

Devenir un homme........

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir, Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties Sans un geste et sans un soupir, Si tu peux être amant sans être fou d’amour ; Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre Et , te sentant haï, sans haïr à ton tour, Pourtant lutter et te défendre ; Si tu peux supporter d’entendre tes paroles Travesties par des gueux pour exciter des sots, Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles, Sans mentir toi-même d’un mot ; Si... [Lire la suite]
Posté par sachaguitry à 18:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 novembre 2008

Lovers in japan (acoustic) Coldplay

Petit moment de douceur dans cette matinée grise de novembre
Posté par sachaguitry à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2008

Sur votre jeune sein laissez rouler ma têteToute sonore encor de vos derniers baisers;Laissez-la s'apaiser de la bonne tempête,Et que je dorme un peu puisque vous reposez. Verlaine
Posté par sachaguitry à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]