9782070358724

Quatrième de couverture

Eté caniculaire à Oslo. Depuis l'assassinat de sa coéquipière, Harry Hole, flic acharné et intuitif, a sombré dans l'alcool et le désespoir. Les deux inspecteurs menaient une enquête sur un trafic d'armes auquel certains éléments corrompus de la police seraient mêlés. Paranoïaque et à bout de nerfs, Hole entame une longue descente aux enfers que rien ne semble pouvoir arrêter. Alors que ses supérieurs pensent à le suspendre, une sanglante affaire va le remettre sur les rails. Depuis quelques jours, des cadavres sont en effet retrouvés aux quatre coins de la capitale norvégienne. Le modus operandi est toujours le même : l'ablation de l'un des doigts des victimes et la présence à proximité des corps mutilés d'un diamant rouge taillé en forme d'étoile et d'un pentagramme, symbole occulte plus connu sous le nom d'" étoile du diable ". La police doit se rendre à l'évidence : un serial killer opère dans les rues d'Oslo. Mais attention, le diable est rarement celui qu'on croit...

Comme souvent, Jo Nesbo nous plonge dans une nuit sombre, où l'on retrouve son inspecteur qui avance à l'aveugle pour coincer un serial killer opérant dans Oslo...

Le temps passe et l'inspecteur Hole ne change guère, il apparaît toujours décalé par rapport à ses confrères très politiquement corrects. Personnage désabusé, alcoolique parfois repenti, qui pose son regard désespéré sur cette humanité qui lui est si proche, et si étrangère à la fois.

Je vais sûrement me répéter mais Jo Nesbo tient une place prépondérante dans l'univers du roman noir.  Cette aventure ne déroge pas au reste de son œuvre, elle est sans concessions, sombre, noire et souvent grinçante, nous rappelant sans cesse qu'il y a un peu du Harry Hole en chacun de nous...