Je pense au week end sportif qui se profile, un samedi à supporter notre équipe nationale en espérant que la marée noire ne provoque pas une nouvelle catastrophe qui hantera pendant un long moment la mémoire collective du rugby français. Enfin, un miracle nous permettrait de nous retrouver de nouveau sur le chemin du quinze de la rose, si cher dans nos coeurs bordelais. Je vous rappelle pour mémoire que l'Aquitaine fut jusqu'à la guerre de cent une province anglaise. Permettez-moi de m'arrêter un instant sur nos futurs adversaires de la demi finale (oui, je suis un grand optimiste).

Ce fameux 15 de la rose, mais pourquoi une rose me demanderez vous ? L’emblème national des Anglais est la rose rouge de Lancaster. Ce symbole évoque la guerre des deux- roses qui opposa les Lancaster (rose rouge) et les York (rose blanche) et déchira le pays. Henri Tudor, descendant des Lancaster, épousa Elisabeth d’York et le symbole des maisons royales devint une rose rouge au cœur blanc. Donc, pour en revenir au sport, cette équipe est un savant mélange entre la discipline et le talent, et quand le joyau de la couronne n'est autre que Jonathan Peter Wilkinson, alors tout devient possible. (pour mémoire, ce joueur pétri de classe et de talent, a porté son équipe sur ses épaules, ou plutôt du bout de ses chaussures, pour assurer la victoire finale lors de la dernière coupe du monde).

D108_124

Je laisse les admirateurs (trices) apprécier.

Ne pensez pas que ce post fasse l'apologie du rugby d'outre manche, c'est juste un avis objectif sur cette équipe que j'aurai plaisir à retrouver dans cette coupe du monde....à bon entendeur .....